Pastel

Stage/Séminaire dirigé par CITRON Thierry

L’interprétation poétique du paysage

Du 2 au 7 septembre

Cet atelier de pastel de cinq jours est une expérience d’apprentissage.
Quel que soit votre niveau vous serez immergé dans une pratique qui vous permettra d’appréhender cette technique hors des sentiers battus.
Nous aborderons la superposition des couches, l’emploi des contrastes "chaud contre froid", l’usage des tons gris colorés, l’opposition des contrastes de couleur, de valeur ou de texture …
Tout ce langage sera appliqué au travail "sur le motif ", c’est-à-dire devant le paysage sans recours aux photographies.
Nous aborderons les problèmes de la composition, de la mise page, de la perspective du trait mais aussi de la perspective des valeurs et de la place du ou des points sensibles.
En résumé, il s’agira d’apprendre à peindre au pastel comme on peint à l’huile ou à l’acrylique.
Je pratiquerai de nombreuses démonstrations sur des motifs renouvelés généralement toutes les demi-journées.
Une expérience de cinq jours est toujours comme une traversée, avec ses découvertes et ses interrogations. Nous aurons l’occasion d’ouvrir beaucoup de chantiers et d’apporter le plus possible de réponses notamment par les corrections individuelles.
LISTE DE MATÉRIEL
Pour l’extérieur, il est indispensable d’avoir une boîte-chevalet de type "Jullian" ou tout autre chevalet de campagne.
Pastels :
une boîte de 60 pastels de préférence Sennelier ou à défaut Unison colours ou Schmincke. Chez Sennelier veillez à avoir au moins un gris vert bleuté n° 504, un gris violacé 478, un violet 333, un terre de Cassel 415 et un vert feuille morte 145.
Ou bien :
une boîte de demi-bâtons SENNELIER, type " Landscape".
Je vous la recommande.
Support :
Vergé contrecollé sur carton de couleur crème. Retour ligne automatique
Veillez à le faire couper en sujets de 40 x 30 ou 50 x 40. Au moins 12 exemplaires.
Divers :
des feuilles de papier-cristal pour conserver vos travaux
des pinces à dessin
un carton fort ou un contreplaqué destinée à "supporter" les supports (de dimension assez grande pour ne pas être gêné par les rebords du chevalet).
un chevalet de campagne
une tablette pour poser le matériel et éventuellement un siège de camping pour pouvoir travailler assis
un demi-litre de fixatif ou 2 bombes (Latour de chez Sennelier vivement conseillé). Si vous achetez un flacon, munissez-vous d’un vaporisateur à bouche ou d’une "fun pomp", article répandu chez les fournisseurs de beaux-arts.

 en PDF

Atelier : Du 3 au 8 septembre 2017

Atelier terminé

En pointant sur une date vous trouverez l'intitulé de l'atelier au jour correspondant.
Prochains ateliers